LADMIRAL Gaston

Militant de la Jeunesse socialiste de la Seine, Gaston Ladmiral sympathisa avec la tendance bolchevik-léniniste animée, depuis septembre 1934, par les trotskystes membres du Parti socialiste SFIO. Après l’exclusion de la majorité de la Fédération de la Seine à la conférence nationale tenue à Lille fin juillet 1935, il rejoignit la Jeunesse socialiste révolutionnaire dirigée par Fred Zeller (voir ce nom).

Le journal La Commune rapporta en octobre 1937, que, volontaire en Espagne, Ladmiral y fut condamné à mort pour espionnage. Mais, il réussit à se faire libérer quelque temps plus tard. En juillet 1938, Ladmiral était membre du Comité central et du Bureau national des Jeunesses du Parti socialiste ouvrier et paysan (PSOP). Il avait le titre de secrétaire international des JSOP. C’est lui qui représenta son organisation à la conférence nationale de la JSR le 2 juillet 1938.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article115160, notice LADMIRAL Gaston , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCES : Révolution, 21 décembre 1935, juillet 1938. — La Commune, 22 octobre 1937. — Juin 36, n° 18, 22 juillet 1938.

Version imprimable Signaler un complément