LABROT Georges, Victor, Étienne

Par Daniel Grason

Communiste ; volontaire en Espagne républicaine.

Né le 26 décembre 1904 à Paris (XVe arr.), Georges Labrot fit son service militaire dans l’Infanterie, fut nommé sergent. Marié, père d’un enfant, il demeurait 58 Rue Letellier, Paris XVe arr. Employé de commerce, il se syndiqua à la CGT, fut secrétaire du comité syndical. Il adhéra au parti communiste, devint membre du bureau de section du XIXe arr. Il partit le 16 avril 1938 combattre dans les Brigades internationales de l’armée républicaine espagnole. Il appartint à la 4e compagnie du 4e bataillon de la XIVe Brigade internationale et fut blessé. Il revint en décembre 1938.

Prisonnier de guerre en 1940, Georges Labrot s’évada et prit part à la Résistance. Marié le 25 septembre 1923 à Paris (XVe arr.) et le 3 mai 1947 à Paris (IVe arr.), il mourut à Béziers (Hérault) le 31 août 1969.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article114931, notice LABROT Georges, Victor, Étienne par Daniel Grason, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 6 décembre 2015.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. AVER. — Arch. RGASPI 545.6.45, Moscou. – État civil, Paris (XVe arr.).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément