KOWALSKI Anna

Née en 1904 à Wloclawek (Pologne), morte en déportation ; artiste ; militante communiste de Paris.

Anna Kowalski était la fille d’un rabbin très influent qui fut sénateur. Elle fit ses études à l’École des Beaux-Arts de Berlin à partir de 1912 puis, en 1926, s’installa à Paris où elle participa à la vie artistique. Quelques années plus tard, Anna Kowalski adhéra au Parti communiste et tint la rubrique « Art » de La Presse nouvelle tout en poursuivant son œuvre de peintre.

Arrêtée en 1941, déportée le 17 juillet 1942, elle ne revint pas.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article114796, notice KOWALSKI Anna , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 31 janvier 2019.

SOURCE : David Diamant, Combattants, héros et martyrs de la Résistance, Éd. Renouveau, 1984, pp. 65-68.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément