FAVREAU Maurice

Instituteur à Sainte-Radegonde-de-Marsais par l’Hermenault (Vendée), Maurice Favreau fut, en 1928, le secrétaire du syndicat laïc de l’enseignement (CGTU) avec Brohand* de Saint-Nazaire ; en 1930, il devint trésorier du syndicat unitaire, toujours pour la Vendée.

D’après certains témoignages, Maurice Favreau aurait été secrétaire du Parti communiste en Vendée. Il milita pour le rassemblement des forces de gauche dans la région de Fontenay-le-Comte, dès 1934, et notamment au sein du comité antifasciste fontenaisien dont il fut également secrétaire en 1936.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article112910, notice FAVREAU Maurice , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Vendée, 1 M 301 et 4 M 405. — L’Émancipation — Vendée n° 4, 1928 et n° 8, 1930.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément