FAVIER Claude, Auguste

Né le 2 décembre 1885 à Mâcon (Saône-et-Loire), mort le 30 janvier 1961 dans cette ville ; employé du gaz ; syndicaliste CGTU de Paris.

Fils d’un ouvrier peintre, Claude Favier créa avec Marie Guillot* un groupe des Jeunesses laïques. Il adhéra ensuite au syndicat des employés. De 1929 à 1931 inclus, il fut contrôleur de compteurs à la Compagnie du gaz de Paris. Il participa au IVe congrès de la Fédération CGTU de l’Éclairage et fut élu secrétaire général en compagnie d’André Maure* qui demeura en fonction une année comme second secrétaire général. Claude Favier était assisté de Louis Ver* et de Costes*, également du Gaz de Paris, comme suppléants et de François Cailler* de l’Électricité de la région parisienne. Les 26-27 septembre 1927 lors du Ve congrès de la Fédération à Bordeaux, Claude Favier fut réélu secrétaire administratif et trésorier général. En décembre, André Maure* devait être remplacé par A. Busine*, Claude Favier conservant ses fonctions.

Claude Favier fut délégué de la catégorie « CCC » (comptes courants) au syndicat du Gaz de Paris, membre de sa commission exécutive et il s’occupa de la coopérative de Brunoy.

Dans Le Gazier de Paris du 20 avril 1947, il rendit hommage à André Mariani*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article112883, notice FAVIER Claude, Auguste , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 11 septembre 2013.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13714, rapport du 20 septembre 1927, F7/13715 (l’Humanité, 11 janvier 1926), F7/13730, Bordeaux, 28 septembre 1927. — Le gazier de Paris, 20 avril 1947. — R. Gaudy, Les porteurs d’énergie, Paris, Temps actuels, 1982. — État civil de Mâcon.