FABRE Fernand, Delphin, Jean

Par Jacques Girault

Né le 5 décembre 1914 à Garéoult (Var), fils d’un cultivateur d’opinions socialistes, Fernand Fabre reçut tous les sacrements catholiques et obtint le Certificat d’études. Après son service militaire dans l’infanterie (musique) à Hyères (Var), il s’installa dans sa commune comme propriétaire-exploitant. Membre de la SFIO en 1936, il représentait la section de Garéoult au congrès de la Fédération SFIO en mai 1938. Mobilisé en 1939, il fut fait prisonnier. Marié à Garéoult en décembre 1945, il fut administrateur de la coopérative vinicole. Membre de la SFIO, élu au conseil municipal en avril 1945 sur la liste « d’union des gauches » avec 232 voix sur 424 inscrits, non réélu par la suite, il retrouva le conseil municipal en mars 1959 et y resta jusqu’en 1975. Adjoint au maire, il présidait plusieurs commissions. Fabre mourut à Garéoult, le 6 septembre 1975.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article112460, notice FABRE Fernand, Delphin, Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 4 M 50. — Arch. Com. Garéoult. — Presse locale. — Renseignements fournis par la sœur de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément