ÉGRETAUD E

Par Yves Le Floch

Membre du syndicat unitaire de l’enseignement des Côtes-du-Nord, Égretaud en fut un des rares militants qui y défendaient les positions de la majorité confédérale, notamment en 1934 lorsque le syndicat s’orienta vers la fusion organique avec les confédérés. Il représenta son organisation au congrès de mars 1934 de l’Union locale unitaire de Saint-Brieuc, affirmant à cette occasion que le front unique à la base était possible chez les instituteurs. Élément apprécié, le congrès le choisit, ainsi que Georget, et sur demande des secrétaires, comme secrétaire adjoint de l’Union locale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article111994, notice ÉGRETAUD E par Yves Le Floch, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Yves Le Floch

SOURCE : Le Travailleur unitaire.

Version imprimable Signaler un complément