BOIRON Jean

Par Jean-Pierre Bonnet

Né le 23 avril 1915, mort le 5 avril 1994 ; cheminot, conducteur électricien à Limoges (Haute-Vienne) ; secrétaire général de la FGAAC (1954-1966).

Entré à la SNCF en mars 1942, Jean Boiron fit toute sa carrière professionnelle au dépôt de Limoges où il exerçait en qualité de conducteur électricien.

Président de la section de Limoges de la FGAAC en 1951, il accéda rapidement aux plus hautes responsabilités syndicales. Élu à la commission technique au congrès de juin 1952, il devint au congrès d’avril 1954 secrétaire général de la Fédération. Il exerça cette fonction pendant douze années et marqua durablement l’organisation de son empreinte.

Jean Boiron eut aussi des responsabilités au niveau international. En octobre 1961 il accéda à la vice-présidence de la Confédération européenne des syndicats autonomes des cheminots, organisation nouvellement créée dont le siège était à Bruxelles.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article1115, notice BOIRON Jean par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 23 février 2009.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCES : Comptes rendus des congrès fédéraux. — Le Bulletin de Traction, 1951-1966. — Notes de Marie-Louise Goergen et de Georges Ribeill.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément