DEKOONINCK Constant, Pierre

Par Yves Le Maner

Né le 5 mars 1874 à Coudekerque-Branche (Nord) ; mort le 22 février 1923 à Dunkerque (Nord) ; docker ; militant syndicaliste ; secrétaire de l’Union locale CGT de Dunkerque.

Constant Dekooninck
Constant Dekooninck

Exerçant comme son père le métier de docker au port de Dunkerque, Constant Dekooninck s’engagea très tôt dans le combat syndical et devint en 1902 secrétaire adjoint de l’Union locale des syndicats CGT de Dunkerque et de ses environs. Voir biographie de Ch. Kerfyser in tome 13.

Dekooninck assista comme délégué au XVe congrès national corporatif — 9e de la CGT — et à la conférence des Bourses du Travail tenus à Amiens du 8 au 16 octobre 1906. Il y représentait divers syndicats de Dunkerque. Il assista également au XVIe congrès, Marseille, octobre 1908, au XVIIe congrès, Toulouse, octobre 1910, comme délégué du syndicat des ouvriers voiliers et similaires de Dunkerque, de la Bourse du Travail de Dunkerque, et d’un certain nombre de syndicats de cette ville.

Réfugié à Bergerac (Dordogne) pendant la Première Guerre mondiale, Dekooninck revint à Dunkerque en 1918. L’année suivante, il fut élu secrétaire de l’Union locale des syndicats, poste qu’il conserva jusqu’à sa mort survenue en 1923, après avoir choisi la CGT lors de la scission. Les obsèques de ce pionnier du syndicalisme dunkerquois furent suivies par plus de deux mille personnes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article108799, notice DEKOONINCK Constant, Pierre par Yves Le Maner, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 5 juillet 2014.

Par Yves Le Maner

Constant Dekooninck
Constant Dekooninck

SOURCES : Arch. Nat. F7/13609 et F7/13610. — Arch. Dép. Nord, M 595/38B. — M. Tibier, Mémoire de Maîtrise, Lille III, 1975, op. cit.

Version imprimable Signaler un complément