KERVINIO Robert, Jean

Par Jacques Girault

Né le 18 février 1919 à Saint-Chamant (Cantal), mort le 17 février 1989 à Vichy (Allier) ; instituteur à Paris : militant communiste.

Fils d’un horloger, Robert Kervinio, titulaire du brevet supérieur, devint instituteur. Il avait effectué son service militaire dans l’infanterie et l’avait terminé avec le grade d’aspirant. Il enseignait en 1954 dans l’école de garçons de la rue de Belleville dans le XXeme arrondissement de Paris. Il adhéra au Parti communiste français en novembre 1953. Membre du comité de la section communiste du XXeme arrondissement, il suit le stage central organisé par le PCF pour les instituteurs communistes (5-22 septembre 1956).

Kervinio militait activement dans le Syndicat national des instituteurs et était trésorier de l’association de parents d’élèves.

Kervinio se maria en octobre 1939 à Aurillac (Cantal). Le couple eut une fille. Divorcé, il se remaria en juin 1958 puis se remaria en juin 1966 à Meudon (Hauts-de-Seine) avec sa première épouse.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article107836, notice KERVINIO Robert, Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 18 novembre 2010, dernière modification le 21 septembre 2016.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du Comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément