LEBLANC André, Paul, Gabriel

Par Nadia Ténine-Michel

Né le 5 septembre 1902 à Clamart (Seine), mort le 16 février 1946 à Viry-Chatillon (Seine-et-Oise devenue Essonne) ; maire de Viry-Châtillon (Seine-et-Oise)

Fils d’un serrurier, militant socialiste, André Leblanc avait le certificat d’études et fit partie des "pupilles socialistes" de Clamart puis des Jeunesses communistes.

En 1935 et 1936, il était secrétaire du rayon communiste de Longjumeau (Seine-et-Oise devenue Essonne) et se targuait dans une profession de foi d’avoir contribué à la lutte contre Marius Paquereaux

André Leblanc fut élu maire communiste de Viry-Châtillon (Seine-et-Oise) en mai 1935 et conseiller d’arrondissement du canton de Longjumeau en 1936. Le maire et ses adjoints (Jean-Baptiste Barraille, Georges Bruyère, Maurice Jacquet, Lucien Guelle et Toussaint Marcantetti) furent suspendus avec l’ensemble du conseil en septembre 1939. Déchu en 1940, il fut interné en novembre 1940 à Aincourt (Seine-et-Oise devenue Val d’Oise), puis hospitalisé et libéré. Il eut ensuite une grande activité clandestine malgré une santé précaire.

André Leblanc reprit son écharpe de maire le 10 septembre 1944 et la conserva jusqu’à sa mort survenue à Viry-Châtillon le 16 février 1946. le Comité départemental de libération présidé par le communiste Serge Lefranc (voir ce nom) le nomma sous-préfet intérimaire de Corbeil (Seine-et-Oise, Essonne) du 25 au 30 août 1944.

Il s’était marié dans cette commune le 29 mai 1926. Le couple eut trois enfants.

Après sa mort prématurée, sa femme Georgette, commerçante, fut élue conseillère municipale de Viry-Chatillon en 1947.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article107741, notice LEBLANC André, Paul, Gabriel par Nadia Ténine-Michel, version mise en ligne le 12 novembre 2010, dernière modification le 30 octobre 2015.

Par Nadia Ténine-Michel

SOURCES : Arch. Dép. Seine-et-Oise, M élections cantonales, non classées, 2M16/26,2M30/56 ;1W67,72,1W221,417,985,1W1024 et 1045 ,1104W96. — Arch. PPo., non classées. — Renseignements communiqués par les Archives communales de Viry-Châtillon. — État civil de Clamart.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément