CORSAN Julien

Militant syndical lyonnais, ouvrier des Cuirs et Peaux, J. Corsan habitait 22, rue Germain. Après la fusion des syndicats CGT et CGTU de sa corporation, survenue à Lyon le 1er janvier 1935, un an avant la réunification sur le plan national, il fut élu trésorier adjoint de la nouvelle organisation.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article106836, notice CORSAN Julien, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 4 novembre 2010.

SOURCE : Archives de la Bourse du Travail de Lyon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément