BARBARIT Jacques

Né le 10 mars 1909 à Châteaubriant (Loire-Inférieure), mort le 8 juillet 1965 à Paris (XIIIe arr.) ; tailleur de pierre ; militant communiste ; conseiller municipal d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1935 à 1940.

Fils d’un agent de la compagnie Singer et d’une ménagère, adopté par la Nation en 1924, tailleur de pierre, syndiqué, Jacques Barbarit fut élu conseiller municipal communiste d’Ivry-sur-Seine le 5 mai 1935, sur la liste dirigée par Georges Marrane. Le conseil de préfecture le déchut de son mandat le 9 février 1940, pour appartenance au Parti communiste.

Son domicile ivryen fut perquisitionné à deux reprises les 24 août 1941 et le 24 octobre 1941 mais il n’était pas présent. En 1943, il fut condamné à quatre mois de prison pour vol ce qui entraîna son inéligibilité pour quinze ans.

Il fut nommé membre du Comité local de Libération (CLL) d’Ivry le 19 août 1944 mais ne fit pas partie du conseil municipal provisoire. Son épouse, Marie-Josèphe Barbarit, siégea également au CLL.

Il s’était marié le 7 juin 1943 à Verberie (Oise).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article10581, notice BARBARIT Jacques, version mise en ligne le 5 août 2009, dernière modification le 23 octobre 2009.

SOURCES : Arch. Paris, DM3, Versement 10 451/76/1, 10441/64/2 n° 65. — Le Travailleur, 28 avril 1935. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément