AUROUSSEAU Pierre

Par Robert Balland, Nadia Ténine-Michel

Né le 9 avril 1866 à Cercy-la-Tour (Nièvre) ; militant socialiste de Seine-et-Oise.

Né dans une famille d’ouvriers que leurs convictions républicaines avaient fait mettre à l’index dans la commune où ils résidaient, sous le septennat de Mac Mahon, Pierre Aurousseau fut lui-même ouvrier de quinze à vingt et un ans. Il adhéra à la SFIO dès sa création en 1905, fit carrière à la Compagnie du gaz de Paris et, au cours de sa retraite, domicilié à Domont (Seine-et-Oise, Val-d’Oise), rue d’Ombreval, il y poursuivit son activité militante. Conseiller municipal du 12 mai 1929 au 12 mai 1935, il s’intéressa particulièrement aux questions scolaires et à l’éducation de la Jeunesse. Il contribua aussi à la création d’une section de la Ligue des droits de l’homme dans sa commune et y fonda une section socialiste dont il devint le secrétaire. Il assurait en 1930 la fonction de commissaire adjoint du premier secteur de propagande de la région parisienne. La même année, il était membre de la commission administrative de la Fédération SFIO et un de ses secrétaires adjoints ; il déploya aussi son activité à la commission du journal dont il était un des onze responsables - voir Assuerus*. En octobre 1931 il fut candidat socialiste aux élections pour le conseil général dans le canton de Luzarches (Seine-et-Oise). Il fut élu premier adjoint de Domont en juillet 1938.

Nommé maire à la Libération, il fut réélu en 1945 sur une liste d’union avec les communistes. Franc-maçon, Pierre Aurousseau appartenait au Grand Orient.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article10511, notice AUROUSSEAU Pierre par Robert Balland, Nadia Ténine-Michel, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 10 septembre 2013.

Par Robert Balland, Nadia Ténine-Michel

SOURCES : Arch. Dép. Seine-et-Oise, 2M30/58,1W1028. — Arch. Jean Zyromski, dossier Fédération de la Seine, « Propagande commune : Fédérations de Seine et Seine-et-Oise », 11 p. — Le Travailleur de Seine-et-Oise, décembre 1930, 5 octobre 1931. — Renseignements fournis par la mairie de Domont, 4 décembre 1980. — J.O., 27 janvier 1942.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément