CHAPUIS (Saône-et-Loire)

Par Pierre Goujon

Cultivateur à Clessé (Saône-et-Loire) ; révolutionnaire.

Combattant de la Première Guerre mondiale, Chapuis fut, après la guerre, un bon exemple de la réaction des masses paysannes traumatisées par les hécatombes et indignées par l’Union sacrée. Dès son retour dans son village mâconnais, il se proclama farouchement antimilitariste et antipatriote et s’attacha à organiser plusieurs groupes « socialistes-communistes » ruraux qui, récusant le système représentatif utilisé en France, réclamaient la responsabilité et la révocabilité permanentes de l’élu devant ses électeurs. En 1921, Chapuis se déclara communiste et préconisa la mise en place de soviets à tous les niveaux : soviet communal, cantonal, départemental et central.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article104948, notice CHAPUIS (Saône-et-Loire) par Pierre Goujon, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 18 juin 2016.

Par Pierre Goujon

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément