CARRÉ Léonard

Par Yves Le Maner

Né en 1893, artisan-commerçant, Léonard Carré fut, dans l’entre-deux-guerres, le principal leader socialiste de la région du Cateau (Nord) alors dominée par la famille Seydoux. Secrétaire de la section locale du Parti SFIO du Cateau de 1920 à 1936, il représenta son parti à de nombreuses élections cantonales, sans succès : élections au conseil général de 1919, 1925, 1927 (partielles), et 1931, consultations pour le conseil d’arrondissement de 1928 et 1934, à chaque fois dans le canton du Cateau. Bien qu’il ait dirigé de nombreuses assemblées de chômeurs à partir de 1934, Léonard Carré refusa le rapprochement avec le Parti communiste contenu dans le Front populaire et quitta la SFIO pour prendre, en 1936, l’étiquette de « socialiste indépendant ». Élu conseiller municipal du Cateau en 1929, président de la section locale de la Ligue des droits de l’Homme, Carré assista à plusieurs reprises aux congrès de la Fédération socialiste du Nord.

À nouveau candidat au conseil général en 1937, sous sa nouvelle étiquette, il se désista au second tour, permettant ainsi l’élection du candidat de la SFIO, Gaston Villebasse.

Léonard Carré mourut au Cateau en 1939.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article103917, notice CARRÉ Léonard par Yves Le Maner, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 4 novembre 2010.

Par Yves Le Maner

SOURCE : A. Duchatelle, Mémoire de Maîtrise, Lille III, 1973, op. cit.

Version imprimable Signaler un complément