BRUN Paul [BRUN Jean-Marie, Paul]

Par Jacques Girault

Né le 27 décembre 1865 à Sainte-Anastasie (Var), le 2 janvier 1942 à Sainte-Anastasie ; instituteur ; militant syndicaliste dans le Var.

Fils d’un boulanger, Paul Brun entra à l’Ecole normale d’instituteurs de Draguignan en 1881 et instituteur. Il enseigna à La Garde-Freinet, puis à Brignoles en 1888 où il se maria. Le couple eut deux enfants.
Paul Brun fut nommé à l’école du Mourillon en 1892 à Toulon.
Après avoir été membre de l’Amicale des instituteurs, il était le trésorier du syndicat des instituteurs et institutrices du Var. L’assemblée générale du 22 décembre 1910 le désigna comme candidat au conseil départemental de l’instruction primaire. Il fut le seul élu du syndicat, le 30 janvier, au premier tour, avec 157 voix sur 339 inscrits. Le 30 mars 1911, le bureau syndical le désigna, avec Marius Dol, comme délégué au congrès national de Nantes. Quand le syndicat reprit sa dénomination d’Amicale, il en devint le trésorier provisoire en décembre 1912. À nouveau candidat au conseil départemental, il fut élu, le 26 janvier 1914, avec 163 voix.
Paul Brun, initié à la Franc-Maçonnerie le 28 mai 1902 à la loge du Grand-Orient « La Réunion » à Toulon, dénoncé comme franc-maçon à partir de 1906, était membre du Groupe fraternel de l’enseignement.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article102790, notice BRUN Paul [BRUN Jean-Marie, Paul] par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 5 octobre 2017.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse corporative.— Notes de Maurice Mistre.

Version imprimable Signaler un complément