BRANCHE

Par Maurice Moissonnier

Comptable, puis avocat. Militant lyonnais du Parti socialiste SFIO pendant la Première Guerre mondiale et militant de l’Association républicaine des anciens Combattants à partir de 1918, Branche fut élu secrétaire adjoint de la Fédération du Rhône du Parti SFIO en février 1918. Il fut candidat aux élections législatives de 1919 en septième position sur la liste du Rhône et il réunit 38 211 voix pour une moyenne de liste de 38 525.

Secrétaire fédéral de l’ARAC en 1920, il fut délégué en mai de cette même année, avec G. Lévy, au congrès des anciens combattants de Genève. Il salua alors la IIIe Internationale, condamnant le capitalisme, responsable de la guerre.

Élu membre du comité directeur de la Fédération du Rhône du Parti communiste le 23 janvier 1921, avocat-conseil de la Bourse du Travail et membre de la CGTU, Branche devait cependant rejoindre le Parti socialiste SFIO — à quelle date ? À la veille de la Seconde Guerre mondiale, il était avocat de l’UD-CGT du Rhône.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article102190, notice BRANCHE par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

Par Maurice Moissonnier

Version imprimable Signaler un complément