BOUAULT Jean, Edmond

Né en 1892. Professeur de lycée à Montpellier (Hérault) J. Bouault adhéra au Parti socialiste quelques jours à peine avant une élection municipale extraordinaire en 1920. Élu, il devint troisième adjoint au maire de Montpellier mais quitta cette ville peu après pour Saïgon où il devint directeur du collège. En 1930, J. Bouault était secrétaire de la Fédération tonkinoise du Parti socialiste SFIO. Il semble qu’il ait été alors partisan de la répression à l’égard du mouvement national révolutionnaire indochinois à la suite des événements de Yen Bay.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article101333, notice BOUAULT Jean, Edmond , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

SOURCES : Le Languedoc socialiste, 1925. — Le Travailleur du Languedoc, 1930.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément