BORY Jean-Baptiste

Né le 20 mars 1871 à Paulhaguet (Haute-Loire) ; mort le 11 septembre 1949 à Siaugues-Saint-Romain (Haute-Loire) ; répétiteur de lycée ; militant socialiste.

« Fils d’un meunier qui exerça divers métiers ruraux, ami de Pierre Monatte* qui, dans l’attente de la mise en application du carnet B, passa chez lui [à Siaugues-Saint-Romain] la nuit du 1er au 2 août 1914, Jean-Baptiste Bory servit l’Éducation nationale à partir de 1899 comme répétiteur de lycée : c’est à ce titre qu’il se fixa au Puy de 1900 à 1914 et dans ces fonctions que, déjà membre de la Ligue des droits de l’Homme, il adhéra dès 1905 à la SFIO et devint secrétaire de la Fédération socialiste de la Haute-Loire, en 1909 sans doute.

Mobilisé en 1914, Jean-Baptiste Bory servit dans diverses garnisons, fut envoyé au front, puis, malade, fut évacué, enfin réformé en 1917. À sa libération, il essaya de reconstituer la Fédération. En 1920, il suivit la majorité de la Fédération au Parti communiste. Secrétaire de la Fédération communiste de Haute-Loire, il fut réélu au congrès fédéral du 18 décembre 1921.

Nommé au lycée de Versailles en 1922, puis au lycée Michelet à Vanves (Seine) où il termina sa carrière, il s’éloigna progressivement du Parti communiste.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article101261, notice BORY Jean-Baptiste , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

SOURCES : Arch. de la Fédération socialiste SFIO de la Haute-Loire, 1905-1914, déposées au Centre d’Histoire du Syndicalisme (Sorbonne). — M. Rebérioux, « Les Archives de la Fédération SFIO de la Haute-Loire, 1905-1914 », Le Mouvement social, n° 72, juillet-septembre 1970. — Le Peuple de Loire, 1er janvier 1922. — Biographie de J.-B. Bory rédigée par son petit-fils Jean-Pierre Bory.

ICONOGRAPHIE : Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes 11, op. cit., p. 329.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément