BORDES Eugène

Par André Balent.

Né le 20 janvier 1914 à Toulouse (Haute-Garonne), Eugène Bordes était cuisinier au sanatorium des Escaldes (commune de Villeneuve-les-Escaldes, Pyrénées-Orientales). Militant du Parti communiste, il était, avant la dissolution de cette organisation en septembre 1939, trésorier de la cellule du sanatorium des Escaldes. En novembre 1939, il fut inscrit par le commissaire spécial de Bourg-Madame sur la liste des « suspects du point de vue national » avec la mention : « communiste très militant ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article101173, notice BORDES Eugène par André Balent., version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 4 mai 2014.

Par André Balent.

SOURCE : Arch. Dép. Pyrénées-Orientales, versement du cabinet du préfet (13 septembre 1951) liasse 169 (dissolution du Parti communiste) liste des « suspects du point de vue national ».

Version imprimable Signaler un complément