BORDEL Victor, Maximilien

Par Y. Le Maner

Né le 3 juillet 1882 à Rouen (Seine-Inférieure) ; mort le 2 novembre 1962 à Quesnoy (Nord). Orphelin, Victor Bordel fut élevé à l’Assistance publique à Aumale (Seine-Inférieure) où il passa sa jeunesse. Ouvrier verrier, il milita activement dans les syndicats de toutes les verreries où il fut employé, menant plusieurs grèves et étant licencié pour ce fait à plusieurs reprises. Mobilisé au 119e régiment d’infanterie de 1914 à 1918, il eut une conduite héroïque au front et obtint la Médaille de Verdun avec deux citations, et la Médaille interalliée. De tendance anarchiste avant 1914, Bordel adhéra au Parti communiste en 1921 et à la CGTU dès sa constitution. Établi au Quesnoy depuis 1920, il représenta les verriers d’Arleux (Nord) au congrès constitutif de la Fédération unitaire des Verriers, tenu à Saint-Étienne les 24 et 25 juin 1922 et assista Collon, président, lors de la séance du deuxième jour. Il rallia par la suite la CGT et adhéra à la section socialiste SFIO du Quesnoy lors de sa constitution en 1931. V. Bordel participa également au mouvement coopérateur : membre de la commission administrative de la coopérative « Union et Progrès » du Quesnoy, partisan de la fusion avec l’« Union des Coopérateurs » de Solesmes, il fut désigné comme liquidateur de l’« Union et Progrès » en 1924 et devint gérant de la succursale coopérative de Quesnoy de 1924 à 1943.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article101157, notice BORDEL Victor, Maximilien par Y. Le Maner, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

Par Y. Le Maner

SOURCES : Arch. Dép. Nord, M 595/65. — Comptes rendus des congrès de la CGTU. — Le Coopérateur de France, 6 octobre 1973 (édition Selle et Sambre). — Cambréris, terre coopérative, G. Prache, PUF 1963.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément