BECKER Louis

Par Maurice Moissonnier

Né le 29 juin 1900 à Lyon (Rhône), mort au cours d’un bombardement aérien le 2 janvier 1940 à Bron (Rhône) ; sculpteur sur bois ; conseiller municipal communiste de Villeurbanne (Rhône), secrétaire adjoint de l’UD-CGT du Rhône entre 1936 et 1939 et secrétaire de la 18e région de la Fédération du Bois.

Au début des années trente, Louis Becker était déjà un militant connu de la CGTU. Il fut élu secrétaire du syndicat unitaire du Bois et de l’Ameublement de Lyon, poste qu’il conserva jusqu’à la réunification de 1936. Il était en outre secrétaire de l’Union locale unitaire de Villeurbanne où il habitait, 52 rue de Pressensé et il avait été délégué au 9e congrès de la 6e UR (Rhône-Alpes) tenu en 1935 à Villeurbanne.

Membre du Parti communiste au moins depuis 1934, il fut présenté en mai 1935 en troisième position aux élections municipales sur la liste conduite par Camille Joly qui l’emporta au second tour. L. Becker démissionna un an plus tard, 16 mai 1936.

Au moment de la réunification, il fut élu, en tant que représentant des ex-unitaires, secrétaire adjoint de l’UD-CGT du Rhône.

Avec le secrétaire général Vivier-Merle, il fut signataire, dans la nuit du 10 au 11 juin 1936 de l’accord Bollaert, conclu avec l’Union des Chambres patronales lyonnaises qui adapta au Rhône les accords Matignon.

Il était membre de la commission départementale de conciliation installée en juillet 1936 en application de la décision du gouvernement Blum sur les procédures de conciliation, délégué paritaire ouvrier à la Fédération nationale des commissions paritaires des Offices publics de main-d’œuvre, membre ouvrier de la commission administrative de l’Office départemental et municipal de la main-d’œuvre. Il représenta l’UD du Rhône dans de nombreuses manifestations de l’agglomération lyonnaise.

Mobilisé en 1939, il fut tué en 1940 lors d’un bombardement aérien.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article98823, notice BECKER Louis par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 14 mars 2017.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : Arch. Dép. Ain, M 2650, 26 février 1937. — AML 2E1847 p.390 . — Arch. de l’UD-CGT du Rhône. — La Voix du Peuple, hebdomadaire du PC à Lyon, 20 avril 1935. — L’Éclaireur de l’Ain, 4 octobre 1936, 23 janvier 1938. — Renseignements fournis par la mairie de Villeurbanne, 8 janvier 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément