LIÉNARD Émile

Premier secrétaire de la Bourse du Travail de Tourcoing (Nord).

Émile Liénard habitait Tourcoing (Nord). Premier secrétaire de la Bourse du Travail de Tourcoing — fondée en 1900 — il assista, cette même année, comme délégué au XIe congrès national corporatif — 5e de la CGT — tenu à la Bourse du Travail de Paris en septembre 1900. Il y représentait divers syndicats du Nord. Du 5 au 8 septembre, il assista également à Paris au VIIIe congrès de la fédération des Bourses du Travail. Les années suivantes, il fut délégué au XIIe congrès corporatif, Lyon, septembre 1901, et au XIVe, Bourges, septembre 1904.
En 1900, au 5e congrès de la CGT, Liénard se déclara partisan des fédérations de métiers (cf. c. rendu p. 155). À Lyon, l’année suivante, il se prononça pour la représentation proportionnelle au sein de la CGT. « C’est [...], dit-il, le nombre d’adhérents qui doit être consulté et non le nombre de mandats » (cf. c. rendu, p. 60).
Voir Flament C.
Il se confond sans doute avec Liénard Émile, né vers 1872, qui milita d’abord dans les milieux anarchistes de Roubaix puis de Reims. Condamné en 1896, il revint à Roubaix cette même année, cessa toute activité anarchiste et se consacra à l’action syndicale. En 1901 le syndicat du textile le délégua au congrès de Lyon (Voir ci-dessus — il n’y eut, à Lyon, qu’un délégué de ce nom). Il rejoignit alors à nouveau les groupes anarchistes orientés vers l’action syndicale (cf. Arch. Dép. Nord, M 224/7, cité par J. Polet, L’Anarchisme dans le département du Nord, 1880-1914, D.E.S. Lille, 1967).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article82673, notice LIÉNARD Émile, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 29 août 2017.

SOURCES : Comptes rendus des congrès. — La CGT, op. cit., p. 546.

Version imprimable Signaler un complément