MICHON Jean, Paul, Charles (version DBK)

Par Maurice Moissonnier

Né le 14 mars 1906 à Lyon (Rhône), mort le 18 novembre 1974 à Lyon (IIe arr.) ; ajusteur mécanicien à Villeurbanne ; élève de l’École léniniste internationale (ELI) de 1935 à 1936.

Fils d’un officier d’administration à l’Atelier de construction de Lyon, Jean Michon, fit trois années d’école primaire supérieure et commença à travailler en 1923. Lecteur de l’Humanité depuis 1931, membre du comité d’Amsterdam, il adhéra au Parti communiste en 1933 et se présenta aux élections municipales de 1935 sur la liste du Bloc ouvrier et paysan conduite par Camille Joly. Cette liste l’emporta au deuxième tour avec 6 500 voix contre celle du maire sortant socialiste Lazare Goujon qui refusa la discipline de l’accord communiste-socialiste. Jean Michon devint adjoint au maire et démissionna lors de son départ en Russie.

Il fut envoyé à l’École léniniste internationale à Moscou en 1935-1936 et revint en France fin janvier 1937, malade « physiquement et moralement ».

Administrateur de la Voix du peuple, hebdomadaire du PC, il fut élu, le 23 mai 1937, au secrétariat de la section de Villeurbanne qui était la plus importante en effectif de la région, en remplacement d’Auguste Hugonnier appelé à de nouvellesresponsabilités à la direction de la région. À la conférence tenue à Oullins les 4 et 5 décembre 1937, il fut élu au comité régional du Parti mais ne fut pas reconduit dans ses responsabilités par celui des 10 et 11 novembre 1938 tandis que Marcel Dutartre le remplaçait à la tête de la section de Villeurbanne.
À la Libération, Jean Michon retrouva son siège de conseiller du 5 octobre 1944 au 26 avril 1945.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75833, notice MICHON Jean, Paul, Charles (version DBK) par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 8 janvier 2010, dernière modification le 14 mars 2017.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : La Voix du peuple, 19 février et 28 mai 1937. — Le Progrès, Lyon républicain, avril-mai 1935. — Renseignements communiqués par la mairie de Villeurbanne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément