VERGÈS Alphonse, Joseph, Antoine, dit Baradat d’Esbœufs

Né à Perpignan (Pyrénées-Orientales) le 13 juin 1824 ; demeurant à Paris, 47, rue Saint-Georges, IXe arr. ; marié, père de trois enfants ; hommes de lettres, il prit parfois le nom de Baradat d’Esbœufs (sa mère s’appelait Desbœuf).

Dans le XVIIe arr. de Paris, le 26 mars 1871, il obtint 1 941 voix sur 11 394 votants ; il ne fut pas élu. Colonel au 1er régiment de chasseurs à cheval, sous-chef d’état-major de la XVIIe légion fédérée — Voir Batelot, il fut condamné par contumace, par le 6e conseil de guerre, le 14 janvier 1873, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il n’avait subi auparavant aucune condamnation.

Était-il affilié à l’Internationale ? À cette question les auteurs du rapport ont répondu par un point d’interrogation.

Il vécut réfugié à Genève à partir de juin 1871. Auteur de pamphlets interdits en France, notamment de celui intitulé Le coin du voile, il aurait été « un des membres les plus actifs de la proscription ». Il fonda le journal Le Charivari helvétique.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article72460, notice VERGÈS Alphonse, Joseph, Antoine, dit Baradat d'Esbœufs, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 11 octobre 2018.

ŒUVRES (cotes de la Bibl. Nat.) : La Vérité sur le gouvernement de la Défense nationale, la Commune et les Versaillais, Genève, 1871, 46 p., 8° Lb 57/30. — Trahison et défection au sein de la Commune. Le coin du voile. Suivi d’une « Étude politique et économique de la situation », Genève, 1872, 303 p., 8° Lb 57/1695. — La Question sociale résolue, Genève, 1873, in-8° pièce, Lb 57/4416. — LEF La République telle que nous la voulons, Genève, s.d., in-8° pièce, Lb 57/4872. — Révolution et révolutionnaires. La République en danger, Genève, s.d., in-8° pièce, Lb 57/4540.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/866, n° 7830. — Arch. Min. Guerre, 6e conseil, n° 815. — Arch. PPo., listes de contumaces. — La Comune di Parigi (G. Del Bo) op. cit. — Murailles... 1871, op. cit., p. 380. — J.O. Commune, 31 mars.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément