DUBARD

Communard

Il versa à la mairie du IIIe arr. de Paris la somme de 5 f « au profit des victimes de la défense des libertés communales », après l’appel lancé le 5 mai 1871 par les membres de la Commune de l’arrondissement. Avec Bibal, Dediot père et Jacob, il fut nommé membre de l’administration de l’orphelinat du IIIe arr. de Paris, sous la présidence des membres de la Commune de cet arrondissement. Y a-t-il identité avec le précédent ?

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article57923, notice DUBARD, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 avril 2019.

SOURCES : Murailles... 1871, op. cit., 15 mai et p. 520. — J.O. Commune, 18 mai 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément