COLLET Jules

Communard

Ancien commandant du 209e bataillon fédéré, il s’était réfugié à La Chaux-de-Fonds (Suisse) où, fin 1876, il adhéra au Cercle d’Études sociales, section de l’Internationale. Il fut exclu en avril 1877 parce qu’il avait écrit une brochure Les misères de l’humanité et les moyens d’y remédier, 58 p., où il faisait « la cour aux démocrates-libéraux ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article55806, notice COLLET Jules, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 février 2019.

SOURCE : Bulletin de la Fédération jurassienne, 8 avril 1877.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément