CAFFART Jules

Par Jean-Pierre Ravery

Né le 8 mai 1888 à Tourcoing (Nord), mort le 27 avril 1943 à Güsen (Autriche), cheminot, syndicaliste, membre du PCF, résistant, déporté.

Jules Caffart était chef de train au service de l’exploitation de la SNCF en résidence à Somain (Nord). Il habitait à Masny (Nord). Arrêté le 17 août 1941, il fut placé au centre de séjour surveillé de Doullens et condamné à 15 ans de travaux forcés. Livré aux Allemands, il fut incarcéré à la prison de Douai puis à la caserne Négrier de Lille. D’abord désigné comme otage, il fut déporté NN par le convoi du 19 mars 1942. D’abord interné à la prison d’Aix-la-Chapelle, il fut transféré au camp de Mauthausen. Le 29 mars 1943, il était affecté à un kommando de travail à Güsen. Moins d’un mois plus tard, il décédait d’épuisement.
Une rue de Masny porte son nom. Une stèle portant son buste fut inaugurée en avril 1946 près de l’église Saint-Martin.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article198065, notice CAFFART Jules par Jean-Pierre Ravery, version mise en ligne le 11 décembre 2017, dernière modification le 11 décembre 2017.

Par Jean-Pierre Ravery

SOURCES : Livre Mémorial des Déportés de France. — MémorialGenWeb.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément