MAUGET Paul [Dictionnaire des anarchistes]

Par René Bianco, Rolf Dupuy

Mort en mai 1977 à Corne (Maine-et-Loire). Instituteur, anarchiste.

Instituteur à Champagne près du Mans (Sarthe), Paul Mauget, qui était membre de l’Union anarchiste (UA), fut pendant la guerre d’Espagne l’animateur de la section locale de la Solidarité internationale antifasciste (SIA) fondée par Louis Lecoin*. Pendant l’Occupation il participa à la résistance, ce qui lui valut d’être déporté en Allemagne.

A la libération Paul Mauget, qui demeurait 15 avenue Louis Cordelet au Mans, participa à la reconstitution du mouvement anarchiste, fut l’un des plus actifs militants du groupe du Mans (reconstitué en 1945) et collabora régulièrement au Libertaire, organe de la Fédération anarchiste. Lors des affrontements avec la tendance menée par G. Fontenis* au début des années 1950, il fut l’un des responsables du groupe L’Entente Anarchiste du Mans, puis, à partir de 1954, collabora au Monde libertaire, organe de la FA reconstituée autour de M. Joyeux*. Il publia également des articles dans l’Entente anarchiste (Le Mans, 5 numéros d’octobre 1952 à février1953) dont les responsables étaient Jean Perrin* et Raymond Beaulaton*, au Rail enchaîné (Paris, 11 numéros d’avril 1953 à juin 1954) et à Liberté de Louis Lecoin.

Il appartenait également à la Libre pensée qui le délégua en 1950 pour représenter la Sarthe au congrès de Grenoble.

Vers 1955, il fut détaché aux services de la Jeunesse et des Sports et se retira ensuite à Angers. Paul Mauget, qui collaborait toujours au Monde Libertaire, est décédé en mai 1977.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156784, notice MAUGET Paul [Dictionnaire des anarchistes] par René Bianco, Rolf Dupuy, version mise en ligne le 23 février 2014, dernière modification le 19 janvier 2019.

Par René Bianco, Rolf Dupuy

SOURCES : Le Libertaire, 16 décembre 1937. — Notes de D. Dupuy, J.-M. Lebas et N. Faucier — APpo BA 2159.

Version imprimable Signaler un complément