MONIER Augustin [Dictionnaire des anarchistes]

Par Laurent Gallet

Né le 18 mars 1866 à Marols (Loire), décédé le 6 mai 1899 ; ouvrier parqueteur ; anarchiste.

Monier se fixa à Lyon en 1885, au 130, cours Lafayette. En 1887, il fit partie d’un groupe anarchiste et diffusa, en compagnie de Marius Monfray*, le journal La Révolte. Il participa également à la Ligue des antipatriotes (voir Émile Bidault), à la Ligue des antipropriétaires (voir Joseph Tortelier) et de la Chambre syndicale des hommes de peine (voir Louiche).

Augustin Monier fut condamné une première fois le 13 septembre 1888, pour fausse déclaration de réunion à Lyon, à un jour de prison et 6 francs d’amende (peine par défaut), puis une seconde fois, le 12 novembre 1891, pour défaut de bureau lors d’une réunion à Saint-Étienne, à un jour de prison et 15 francs d’amende. Il fut un orateur habituel des réunions anarchistes, lecteur du Peuple et de La Verita (un exemplaire saisi chez lui en 1890).

Il vécut longtemps en concubinage avec la fille de l’anarchiste Lemoine, faisant célébrer leur union libre sans prêtre ni magistrat par André Teisseire*. Il vécut ensuite avec une nommée Marie Achar. Cette dernière, décédée le 9 mai 1892, fut enterrée civilement.

Encore recherché en prévision du 1er mai 1892, la situation de Monier évolua sensiblement l’année suivante. Il se maria le 7 janvier 1893 avec Augustine Maurel, dont les parents demandèrent une cérémonie religieuse qu’ils n’obtinrent pas. Augustin, alors, « protest[a] énergiquement contre toute idée anarchiste ».

Sa femme ne tarda pas à lui donner trois, peut-être quatre enfants.

Radié des listes d’anarchistes à surveiller par la police en août 1894, il fut néanmoins réinscrit au début de l’année 1896 jusqu’à sa radiation définitive causée par son décès le 6 mai 1899.

Syndicaliste, il fut membre de la Chambre syndicale des ouvriers parqueteurs et raplanisseurs de la ville de Lyon, mais ne semble pas y avoir joué un grand rôle.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155483, notice MONIER Augustin [Dictionnaire des anarchistes] par Laurent Gallet, version mise en ligne le 11 avril 2014, dernière modification le 11 avril 2014.

Par Laurent Gallet

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 4M310, 4M321, 4M330, 10M354.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément