MAURY Albert, Jean

Par Louis Botella

Né le 21 juin 1923 à Villeurbanne (Rhône) ; professeur ; militant syndicaliste du Rhône.

Fils d’un voiturier originaire de la Creuse, Albert Maury, professeur d’enseignement général dans un établissement d’enseignement technique, demeurant alors dans sa commune natale, s’y maria, le 24 juillet 1947, avec une institutrice, née à Villeurbanne, fille d’un employé de mairie, militante du syndicat CGT-FO (voir Marguerite Maury). Il fut, à partir de 1954 au moins, le secrétaire général de la section régionale de l’académie lyonnaise du syndicat national CGT-FO de l’Enseignement technique. Il fut remplacé dans cette fonction, début 1962, par Jean Goisbault*.

Au plan interprofessionnel, il fut élu, en avril 1957, secrétaire de l’Union départementale CGT-FO du Rhône puis, en juin 1959, le trésorier général de cette UD. Il assuma cette fonction jusqu’en décembre 1965.
En avril 1968, il fut signalé comme étant secrétaire de l’UD.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article143037, notice MAURY Albert, Jean par Louis Botella, version mise en ligne le 15 novembre 2012, dernière modification le 14 mars 2017.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3790 W 9, dossier 2094, et 3791 W 1, dossier 1803. — Comptes rendus des congrès confédéraux CGT-FO de 1954, 1956 et 1959. — Notes de Jacques Girault

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément