LÉONE Eugène

Par Daniel Grason

Antifasciste ; volontaire en Espagne républicaine.

Né le 3 juillet 1887, Eugène Léone habitait 71 rue du Progrès à Villeurbanne (Rhône). Il adhéra au parti communiste dès 1920. Le 16 novembre 1936, il arriva en Espagne, il fut affecté au réfectoire de Salamanque, il accomplit sa tâche « avec dévouement » nota le service des cadres des Brigades internationales. Il fut muté le 16 avril 1937 comme planton à l’état-major de la base à Albacete.

Il n’y a pas d’Eugène Léone rue du Progrès dans les registres de recensement de 1911 à 1931. Il est absent des registres électoraux de 1920 à 1935

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article141117, notice LÉONE Eugène par Daniel Grason, version mise en ligne le 6 juillet 2012, dernière modification le 14 mars 2017.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. RGASPI 545.6.1041, BDIC mfm 880/1 ; RGASPI 545.6.1039 liste des Brigadistes français en Espagne républicaine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément