DUFFEZ Jean

Par Maurice Moissonnier

Né le 14 décembre 1913, à Lyon 2e arr., mort le 24 juillet 1999, plâtrier-peintre, conseiller municipal dans l’équipe de Gilbert Chabroux (1995-1999) et conseiller à la Communauté Urbaine de Lyon ; militant communiste de Villeurbanne (Rhône).

Sources

À dix-neuf ans, en 1932, Jean Duffez adhéra aux Jeunesses communistes puis, en 1937 au Parti. De 1932 à 1934, il milita surtout à la Fédération sportive et gymnique du Travail où il était responsable fédéral du groupe de « Campeurs rouges ». Le 12 février 1934, lors des vifs incidents qui eurent lieu entre manifestants et police au parc Bonneterre à Villeurbanne, il fut gravement blessé et son état l’obligea à garder le lit entre 1934 et 1937. Pendant cette période, il devint secrétaire de la section départementale des paralysés et malades de France. De 1937 à 1939 il devint secrétaire de la cellule des Maisons Neuves, à Villeurbanne.

Son état l’empêcha d’avoir pendant la Résistance une grande activité. Il resta au Parti communiste dont, en 1975 il était un vétéran.

Domicilié 33 route de Genas à Villeurbanne

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article111124, notice DUFFEZ Jean par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 14 mars 2017.

Par Maurice Moissonnier

SOURCE : Notice biographique remplie par l’intéressé. — Archives municipales de Villeurbanne, 1K57 Listes électorales (1938) ; 275W54 participation aux obsèques de Jean Duffez : textes des allocutions et communiqué de presse (28 juillet 1999). —Le Progrès, 28 juillet 1999.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément