A noter

Présentation

Le site maitron-en-ligne reprend, parfois dans une version enrichie et avec de l’iconographie, la totalité des 139 000 notices publiées dans l’ensemble du Maitron, y compris les volumes spécialisés et les cédéroms édités par les Éditions de l’Atelier.

Nouveautés : un moteur de "recherche avancée" permet des recherches avec croisement des informations. Les notices « À la Une » sont en libre accès.

Le Maitron-en-ligne est désormais accessible dans divers établissements d’enseignements et de recherches, en France et à l’étranger, et il est consultable dans certaines bibliothèques publiques. Voir la liste.

Claude Pennetier, Paul Boulland (info@maitron.org).

Lire la suite

• La rubrique Périodes correspond au découpage chronologique traditionnel du Maitron, avec ses quatre premières périodes déjà publiées et la cinquième période (1940-1968) en cours de publication. Toutes les notices de ce site sont donc reliées à une ou plusieurs périodes.

• La rubrique Dictionnaires reprend l’ensemble des dictionnaires spécialisés du Maitron récemment réalisés ou en cours de réalisation/réactualisation, à l’exception, pour le moment, des dictionnaires internationaux.

Le Dictionnaire des anarchistes - Le Dictionnaire biographique des cheminots (DBC) - Le Dictionnaire biographique des enseignants (DBE) - Le Dictionnaire biographique des fusillés et exécutés (DBFE) - Le Dictionnaire biographique des Gaziers-électriciens (DBGE) - Le Dictionnaire du mouvement ouvrier en Grande-Bretagne et Irlande - Le Dictionnaire biographique du Komintern (DBK) - Le Dictionnaire biographique des militants du Val-de-Marne (DBMVM) - Les dictionnaires biographiques du mouvement ouvrier au Maghreb, en cours de chargement.

biographies à la une

Dernières mises en ligne importantes, notices inédites, notamment pour le XIXe siècle, ou liées à une actualité (décès, exposition, etc.). Ces notices sont en accès libre.

BERGER Denis

Denis Berger (1932-2013) nous a quitté il y a un an. Intellectuel, militant de la lutte anticolonialiste et de la gauche critique, il fut l’un des piliers du département de science politique et de l’université Paris 8. Il s’illustra notamment dans son soutien constant aux étudiants étrangers. Une journée d’étude est organisée à sa mémoire. Elle permettra à travers lui de revenir sur la lutte pour l’indépendance de d’Algérie, sur les mutations de la gauche radicale au cours des dernières décennies et sur le rôle de Paris 8 dans le débat intellectuel et la formation universitaire.
Cette journée d’études, proposée par le département science politique et l’équipe Labtop de l’UMR CRESPPA, Paris VIII Saint-Denis, se tiendra le vendredi 4 avril 2014, amphi D 002 à partir de 9h30.
Pour découvrir le programme de la journée : http://www.univ-paris8.fr/Denis-Ber...
Né le 11 juin 1932 à Paris (VIIe arr.), mort le 6 mai 2013 à Paris ; instituteur puis universitaire ; dirigeant communiste oppositionnel et trotskyste.

Michael Löwy

BLONDEL Marc, Fiacre, Henri

Né le 2 mai 1938 à Courbevoie (Seine, Hauts-de-Seine), mort le 16 mars 2014 à Paris ; employé des ASSEDIC du bâtiment ; secrétaire général de la Fédération des employés Force ouvrière depuis 1965 ; secrétaire général de la CGT-Force ouvrière de 1989 à 2004 ; président de la Fédération nationale de la Libre pensée.

Michel Dreyfus

FILIPPETTI Angel [FILIPPETTI Angelo, francisé en Angel]

Né le 11 janvier 1938 à Audun-le-Tiche (Moselle), mort le 15 septembre 1992 à Audun-le-Tiche ; mineur de fer ; syndicaliste CGT et militant communiste de Moselle, délégué mineur, membre de la commission exécutive du syndicat CGT des mineurs de fer de Lorraine, membre du comité fédéral du PCF mosellan ; adjoint au maire puis maire d’Audun-le-Tiche, conseiller général de Moselle, président de l’Association transfrontalière du bassin supérieur de l’Alzette.

Pierre Schill

AUDIN Maurice

Né le 14 février 1932 à Béja (Tunisie), assassiné après tortures par les parachutistes français le 21 juin 1957 ; arrivé en famille à Alger en 1940 ; étudiant communiste de la Faculté d’Alger adhérant au PCA en 1951 ; depuis 1953, assistant à la Faculté des sciences en préparant une thèse de doctorat de mathématiques soutenue in absentia par suite de sa disparition après arrestation par les parachutistes français le 11 juin 1957 en pleine « Bataille d’Alger » ; la contre-enquête de l’historien Pierre Vidal-Naquet (L’Affaire Audin), appuyée par le Comité Audin, dénonçant le mensonge de l’évasion ; le procès et la reconnaissance de la vérité restant sans aboutissement du fait de l’amnistie des crimes « liés aux événements d’Algérie » ; après son exécution sur ordre du général Massu, le plus vraisemblablement, cadavre jeté dans une fosse à une vingtaine de kms d’Alger.
Nous demandons la vérité sur l’assassinat de Maurice Audin
Appel des 171 pour la reconnaissance de ce crime d’Etat et des violations massives des droits de l’homme par l’armée française durant la guerre d’Algérie

• les historiens Linda Amiri, Raphaëlle Branche, Gilles Candar, Omar Carlier, Marie Chominot, Suzanne Citron, Sonia Combe, Catherine Coquery-Vidrovitch, Marianne Debouzy, Marcel Dorigny, Michel Dreyfus, René Gallissot, Emilie Goudal, Ali Guenoun, Julien Hage, Mohammed Harbi, Jean-Robert Henry, Anne Jollet, Gilles Manceron, Claire Marynower, Claire Mauss-Copeaux, Gilbert Meynier, Alain Monchablon, Valérie Morin, Abderrahmen Moumen, Emmanuel Naquet, Elsa Paris, Claude Pennetier, Tramor Quemeneur, Malika Rahal, Frédéric Régent, Annie Rey-Goldzeiguer, Carole Reynaud Paligot, Alain Ruscio, Yann Scioldo-Zürcher, Nedjib Sidi Moussa, Françoise Vergès,
Voir le texte dans la notice

René Gallissot

Baubérot Jean, Une si vive révolte

Jean Baubérot, auteur de biographies de protestants socialistes dans le Maitron, (voir par exemple celle de Paul Passy) vient de publier un ouvrage autobiographique d’un grand intérêt : Une si vive révolte, préface d’Edwy Plenel, Les Éditions de l’Atelier.

FILIPPETTI Tommaso [francisé en Thomas]

Né le 21 juillet 1896 à Gualdo Tadino (Ombrie, Italie), mort en déportation en avril 1945 au camp de Bergen-Belsen (Allemagne) ; sidérurgiste aux aciéries de Micheville (Meurthe-et-Moselle) puis mineur de fer à Audun-le-Tiche (Moselle) ; militant communiste et antifasciste de la Ligue italienne des droits de l’Homme (LIDU) au Luxembourg et en Lorraine ; résistant du Groupe « Mario » en Moselle annexée.

Pierre Schill

FOUQUE Antoinette [née GRUGNARDI Antoinette]

Née le 1er octobre 1936 à Marseille (Bouches-du-Rhône), morte le 20 février 2014 à Paris ; psychanalyste et théoricienne différentialiste, son parcours se confond avec un long et conflictuel compagnonnage du MLF français.

Sylvie Chaperon

AISENMANN Jean-Jacques, dit ALLARD Jean-Jacques

Né le 16 juin 1922 à Paris (XIIe arr.), mort le 26 décembre 2013 à Saint-Mandé (hôpital Bégin) ; ouvrier typographe puis linotypiste ; syndicaliste CGT du Livre ; militant trotskiste puis communiste en région parisienne, à Marseille (Bouches-du-Rhône), puis à nouveau en région parisienne ; un des animateurs du groupe Le Communiste.

Jean-Guillaume Lanuque, Claude Pennetier

ALLEG Henri [SALEM Harry, John, dit]. Autre pseudonyme : DUVAL

Né le 20 juillet 1921 à Londres (Grande-Bretagne), mort le 17 juillet 2013 à Paris ; membre du comité central du PCA en 1946 et du bureau politique en 1949, directeur du journal progressiste : Alger Républicain (1950-1955) ; arrêté et torturé dans la « Bataille d’Alger », auteur d’un livre saisi en France : La Question (1958) ; citoyen algérien après l’indépendance, directeur du nouvel Alger Républicain de 1963 à 1965.

René Gallissot

BÉRÉGOVOY Pierre, Eugène

Né le 23 décembre 1925 à Deville-lès-Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), suicidé le 1er mai 1993 à Nevers (Nièvre) ; cheminot, puis cadre de Gaz de France ; membre du Conseil économique et social ; militant syndicaliste (FO puis CFDT) et socialiste ; membre du comité politique national puis du bureau national du PSU (1961 à 1967), puis du bureau national (1969-1971), du bureau exécutif (1973-1975), du secrétariat national (1980-1981) du Parti socialiste ; ministre des Affaires sociales et de la solidarité nationale (1982-1984), ministre de l’Économie (1984-1986 ; 1988-1991), ministre d’État (1991-1992), Premier ministre (1992-1993) ; maire de Nevers (1983-1993), conseiller général de Nevers-Est, député de la Nièvre (1986-1988).
Vient de Paraître : Noëlline Castagnez, Gilles Morin (sd), Pierre Bérégovoy en politique, Éditions Pepper-L’Harmattan, collection Cliopolis, Paris, 2013, 242 p.

Gilles Morin

BIARD Joël

Né le 11 juillet 1945 à Granville (Manche) ; ouvrier électricien dans la Construction ; militant de l’Union locale CGT d’Aulnay-sous-Bois, secrétaire général de l’Union départementale CGT de Seine-Saint-Denis puis de l’Union régionale Ile-de-France.
Il publie en mars 2013 Un engagement ouvrier. Syndicaliste CGT en Seine-Saint-Denis, 1968-1990, Les Éditions de l’Atelier.

BLEIBTREU Amélie, dite Lily [née BUNLE Amélie, dite aussi Amélie ZYROMSKI]

Née le 5 juillet 1922 à Paris (IVe arr.) ; institutrice puis professeur de mathématiques ; militante trotskyste puis syndicaliste École émancipée ; belle-fille de Jean Zyromski.
Interview en ligne (image et montage : Jeanne Menjoulet).

BORKER Jules

Né le 20 mai 1919 en Lithuanie, mort le 24 février 2014 ; avocat communiste à Paris.

Frédérick Genevée

BOUCHAREISSAS Michel

Né le 10 mars 1932 à Paris (Xe arr.), mort le 13 septembre 2013 ; instituteur ; secrétaire permanent du Syndicat national des instituteurs ; secrétaire général du Comité national d’action laïque, délégué général de la fédération de la Haute-Vienne du Parti socialiste (1998-2001), membre du bureau national des Délégués départementaux de l’Éducation nationale.

Guy Le Néouannic

CONTE Arthur

Né le 31 mars 1920 à Salses (Pyrénées-Orientales), mort le 26 décembre 2013 à Paris ; journaliste et écrivain, président de l’ORTF (juillet 1972-novembre 1973) ; secrétaire de la fédération socialiste SFIO des Pyrénées-Orientales (1946-1950, 1955) ; élu socialiste puis gaulliste, maire de Salses (1947-1973), conseiller général de Latour-de-France (1951-1964), député des Pyrénées-Orientales (1951-1962, 1968-1973 UDR) ; secrétaire d’État à l’Industrie et au Commerce (13 juin-6 novembre 1957).

André Balent

Décès de François Lebrun

Présenté comme historien de la France moderne et du catholicisme à l’âge classique, mort le 2 décembre 2013 à Tours à l’âge de 90 ans (il était né le 19 novembre 1923 à Sedan), François Lebrun était aussi un actif auteur du Maitron comme correspondant du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier pour les trois premières périodes (1789-1914). Il continua longtemps son compagnonnage avec l’œuvre en sollicitant la présence de ses auteurs dans les débats des Rendez-vous de l’histoire de Blois. Il ne ratait jamais une occasion de manifester sa sympathie pour le Maitron.

ELBAZ Jean-Pierre

Nous apprenons avec tristesse le décès, le 8 novembre 2013, de Jean-Pierre Elbaz qui fut notre interlocuteur aux Archives de la Fédération CGT de la Métallurgie, au 94 rue Jean-Pierre Timbaud.
Salarié de l’entreprise BBT jusqu’à sa fermeture en 1984, il devint permanent du secteur « bataille idéologique et propagande » de la Fédération de la Métallurgie. Il fut un des créateurs de l’IHS-CGT de la métallurgie où sa gentillesse, son efficacité firent merveille dans les rapports avec les historiens. En dépit de la maladie qui lui avait cassée la voix, il était toujours prolixe et passionnant. Nous perdons un ami.

LIVI Julien [LIVI Giuliano, Marino]

Né le 2 novembre 1917 à Monsummano-Alto (Italie), mort en 1994 ; militant syndicaliste et communiste ; secrétaire de la Fédération CGT de l’Alimentation (1956-1979) ; frère d’Yves Montand
Découvrez une lecture de sa biographie en vidéo

Antoine Olivesi, Claude Pennetier

MAGNY Colette, Marie, Armande, Eugénie

Née le 31 octobre 1926 à Paris, morte le 12 juin 1997 à Villefranche-de-Rouergue (Aveyron) ; auteur-compositeur-interprète ; figure majeure de la chanson engagée dans les années 1960-1980.
Découvrez une lecture de sa biographie en vidéo

Claude Pennetier

MAITRON Jean

Né le 17 décembre 1910 à Sardy-lès-Épiry (Nièvre), mort le 16 novembre 1987 à Créteil (Val-de-Marne) ; instituteur, puis professeur de cours complémentaire jusqu’en 1955, docteur ès-lettres en 1950, professeur de l’enseignement secondaire (1955-1958), détaché au CNRS (1958-1963), maître-assistant à Paris I-Sorbonne (octobre 1963-octobre 1976) ; créateur du Centre d’histoire du syndicalisme (devenu Centre d’histoire sociale du XXe siècle) ; militant ; historien du mouvement ouvrier ; créateur du Mouvement social et du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier.
Découvrez la lecture de la biographie de Jean Maitron en vidéo

Claude Pennetier, sur la base d’un document établi par Jean Maitron

MORIZET André

Né le 23 janvier 1876 à Reims (Marne), mort le 30 mars 1942 à Paris (XVIe arr.) ; docteur en droit, rédacteur au ministère de la Justice, journaliste ; militant socialiste puis communiste puis socialiste-communiste puis socialiste SFIO ; maire de Boulogne-Billancourt (Seine) ; sénateur de la Seine.
Pascal Guillot, président de l’AHMO 93 (associaition Maitron de Seine-Saint-Denis), vient de publier André Morizet. Un maire constructeur dans le Grand Paris, Creaphis, 2013, 512 p. plus 32 pages de photos hors texte.

Justinien Raymond

MOULIN Jean

Né le 20 juin 1899 à Béziers (Hérault), mort probablement le 8 juillet 1943 à Metz (Moselle) ; préfet ; envoyé du Comité national français en France avec rang de ministre, président du Conseil national de la Résistance.

Jean-Marie Guillon